E-tourisme: Airbnb annonce un million de voyageurs français… - Social Digital Marketing Blog

E-tourisme: Airbnb annonce un million de voyageurs français…

Kamel LEFAFTA – 24 mars 2014

Pour voyager pas cher, les vacanciers font de plus en plus appel à des sites de location de courte durée entre particuliers. Aujourd’hui, plusieurs sites se disputent un marché très prometteur. Avec 11 millions de voyageurs dans le monde, Airbnb s’impose comme le leader incontesté. Sa croissance rapide a-t-elle des conséquences sur l’industrie hôtelière?

Qui est Airbnb

C’est est un site américain fondé en 2008 et basé en Californie. Airbnb se définit comme une plate-forme communautaire de réservation d’hébergements entre particuliers. Il propose des lieux d’hébergement, dans 192 pays et 34 000 villes dans le monde. Depuis août 2008, son business a connu une trajectoire exponentielle. Il revendique plus de 11 millions de voyageurs depuis son lancement.

Sa présence en France

Airbnb revendique un million de voyageurs français. Rien qu’en 2013, environ 450 000 nouveaux utilisateurs sont venus garnir son portefeuille clients. Le marché français représente environ 10% de sa clientèle. Cette croissance soutenue aussi bien en France que dans d’autres pays (un million de britanniques ont utilisé les services de Airbnb), montre la très forte internationalisation du concept, de l’entreprise et de sa présence de plus en plus forte dans le jeu économique de l’industrie hôtelière.
A l’origine, les utilisateurs de Airbnb étaient surtout des américains.
En 2011, ils représentaient 50% de la clientèle de la plateforme. En 2013, cette part est descendue à 30%.

Le profil des utilisateurs français

  • Des femmes à 54%
  • 34 ans de moyenne d’âge
  • 20% des clients voyagent pour des raisons professionnelles
  • 50% des réservations sont faites par des familles
  • Les destinations vedettes sont: la France, les USA, l’Espagne et la Grande Bretagne
  • La destination France reçoit 28% des réservations faites par des français

Quelles conséquences pour l’hôtellerie classique?

Chaque jour, environ 1000 nouveaux hôtes viennent étoffer la liste des hébergeurs à travers le monde. Rien qu’à Paris, on a compté plus de 20 000 nouveaux inscrits sur toute l’année 2013. Ils étaient 13 000 un an plus tôt, soit une variation de +54%.

Cette croissance explosive a-t-elle un impact négatif sur l’activité de certains acteurs du secteur? Selon une étude réalisée par l’université de Boston, l’impact sur le chiffre d’affaires des hôtels est estimé à 0,05% pour 1% de croissance de l’activité de Airbnb. Plus précisément, cet impact est surtout concentré sur les hôtels économiques et de milieu de gamme. Cette étude portant sur des données recueillies entre 2008 et 2013, ne concerne que le Texas.
A défaut d’une évaluation plus large, les résultats de cette étude doivent être nuancés en raison de sa portée très locale (le Texas).

Reste à évaluer les retombées positives. Selon Airbnb, sa contribution à l’économie parisienne est estimée à 185 millions d’euros entre mai 2012 et avril 2013. Airbnb et les autres sites de réservation d’hébergements entre particuliers sont-ils utiles aux consommateurs? La réponse est oui. Les chiffres et l’engouement des utilisateurs et la popularité de ces plateformes le prouvent. Sont-ils destructeurs de valeur pour les économies locales? La réponse est plus délicate, mais le temps nous le dira…

Posté dans Consommation, E-Commerce, Tourisme par KAMEL LEFAFTA le 24 mars 2014.
Tags: , , ,

Laisser un commentaire