e-consommateurs - Social Digital Marketing Blog

Etat des lieux du « mobile shopping » en France…

 Kamel LEFAFTA – Dernière mise à jour le 04 septembre

Mcommerce-V2-banniere
Le m-commerce a réalisé 500 millions d’euros de recettes en 2010. Ce chiffre a grimpé à 2,6 milliards en 2013. Pour 2014, les professionnels attendent 4,3 milliards d’euros. Toutes les études prédisent au commerce sur mobile un envol fulgurant ! Malgré ces prémisses encourageantes, une réalité s’impose: le m-commerce est encore au stade des promesses…  Va-t-il enfin décoller ? Où on est-on et quel bilan peut-on faire aujourd’hui, en termes d’équipement, d’usages, d’expérience utilisateur et de confiance de la part des mobinautes ?

Lire la suite…

Posté dans la catégorie E-Commerce, Infographie le 1 septembre 2014. Pas de commentaires.

Pourquoi 50% des e-marchands français ne vont pas investir dans le m-commerce ?

Kamel LEFAFTA – 21 Juillet 2014

M-commerce-1100-banniere

Il y quelques jours Rakuten (Priceminister) a publié un sondage, réalisé auprès de 263 e-commerçants français opérant sur sa place de marché. Ce sondage portait sur l’attitude des e-marchands français à l’égard du m-commerce.
Les e-marchands sont majoritairement conscients de l’importance de cette branche du commerce en ligne mais beaucoup ne sont pas prêts à investir dans une solution de m-commerce dans les deux ans qui viennent. Comment expliquer ce paradoxe et cet attentisme ?

Plusieurs causes (reprises dans l’infographie ci-dessous) alimentent cette contradiction.

  • La faiblesse des revenus générés par le m-commerce dans le chiffre d’affaires global des sites. Pour 49,9% des e-commerçants, cette part se situe entre 0 et 15%, alors que 44,1% des sites sont incapables de la mesurer.
  • La faiblesse du panier moyen. Selon l’index Adyen des paiements mobiles, dans la catégorie « commerce de détail » par exemple,  le smartphone retourne un panier moyen de 56 euros, assez loin des 104 euros générés par l’ordinateur.

Mais au delà des résultats de ce sondage, d’autres freins agissent:

  • Le taux de conversion des dispositifs mobiles (1% pour le smartphone) reste très en retrait comparativement à celui généré par l’ordinateur (3,11%).
  • La taille d’écran des smartphones.

L’avenir

Avec un panier moyen globalement plus élevé que celui du smartphone, un meilleur taux de conversion (2,59%) et une surface d’affichage largement plus confortable, la tablette dispose des meilleurs atouts pour s’imposer comme le dispositif mobile le plus adapté pour favoriser l’explosion du m-commerce et son adoption massive par les e-marchands.

Demain, le smartphone sera majoritairement réservé à la consultation des offres, à la recherche d’informations sur les produits, à la localisation de magasins… certainement pour acheter des produits peu onéreux (gaming, produits dématérialisés, accessoires…) mais sa surface d’affichage le rend inadapté pour des produits coûteux ou nécessitant un processus décisionnel plus complexe. Le smartphone et la tablette sont deux dispositifs mobiles très complémentaires, l’un compensant les faiblesses de l’autre, qui sauront sans aucun doute mettre cette complémentarité au service des e-marchands et du m-commerce.

Pour les besoins de ce billet, j’ai réalisé  cette infographie reprenant en grande partie les conclusions de ce sondage.

Bonne lecture

Les e-marchands français et le m-commerce - copyright: blog.lkconseil.com

copyright: blog.lkconseil.com – cliquez sur l’image pour l’agrandir

Posté dans la catégorie E-Commerce, Infographie le 20 juillet 2014. Pas de commentaires.

[Infographie] 5 profils de cyberconsommateurs

Kamel LEFAFTA – Mise à jour, le 08 septembre 2014

5-profils-consommateurs-banniere
Adepte du « ROPO » et du « showrooming », pratiquant convaincu du cross canal, multiconnecté exigeant, conscient de son pouvoir, le consommateur devient pour toutes les enseignes, un vrai casse tête. L’émergence de la mobilité et du «cross-device» rend la tâche des e-marchands encore plus délicate. Comme tous les autres commerçants, les sites de vente en ligne s’interrogent sur la manière d’appréhender ce consommateur volage et insaisissable. Lire la suite…

Posté dans la catégorie E-Commerce, Infographie, Marketing le 22 juin 2014. Pas de commentaires.

[Infographie]: Pourquoi 70% des visiteurs abandonnent leur panier ?

Kamel LEFAFTA – Article mis à jour le 26 août

banniere-abandon-panier

En 2013, les français ont dépensé 51 milliards d’euros sur les sites de vente en ligne, pour 600 millions de transactions. Pourtant, le panier moyen a reculé de 3,5% par rapport à 2012, pour s’établir à 83 €. Même les performances de conversion sont globalement mauvaises. La faute à un phénomène persistant: l’abandon de panier.
Lire la suite…

Posté dans la catégorie E-Commerce, Infographie, Marketing le 1 juin 2014. Pas de commentaires.

Les français et la livraison des achats en ligne

Kamel LEFAFTA – 28 Mai

deliver_ee-sondage-Livraison_Ecommerce_2014-banniere

Deliver.ee, entreprise spécialisée dans « les courses urbaines » nous propose cette intéressante infographie issue d’un sondage sur les rapports entre les français et la livraison e-commerce.
Ce sondage met l’accent sur l’importance du prix dans la décision d’achat. Il montre aussi que le consommateur est disposé à faire un effort sur ce critère si les conditions de livraison sont adaptées à ses attentes et qu’elles prennent en considération ses problèmes.

Lire la suite…

Posté dans la catégorie E-Commerce, Infographie le 28 mai 2014. Pas de commentaires.

[Infographie] Le e-commerce en Asie: statistiques et tendances

Kamel LEFAFTA – 19 Mai 2014

ecommerce-in-asiabanniere

42% des utilisateurs d’Internet (au niveau mondial), vivent en Asie. L’utilisation des dispositifs mobiles progressent très vite partout sur le continent. Aujourd’hui, toutes les conditions sont en place pour faire de l’Asie « LA » plaque tournante du commerce en ligne mondial. Vous avez des doutes ? Laissez cette infographie, proposée par Go-Globe, vous en convaincre. Lire la suite…

Posté dans la catégorie E-Commerce, Infographie, Vente le 19 mai 2014. Pas de commentaires.

Les courses alimentaires et le Digital

Kamel LEFAFTA – 05 mai 2014

Infographie_Bonial-impact-du-digital-courses-alimentairesblogbanniere
Le digital a envahi tous les espaces: personnel, professionnel, intime ou partagé. Après des débuts laborieux, les français ont mis leurs pas sur ceux des autres consommateurs (américains, allemands ou britanniques…). L’arrivée des « drives » et leur développement rapide a été un facteur déterminant dans l’adoption
« des courses alimentaires » via le digital. Lire la suite…

Posté dans la catégorie Consommation, E-Commerce, Infographie le 5 mai 2014. Pas de commentaires.

Du clic à la livraison : les attentes des e-consommateurs

Kamel LEFAFTA – 17 mars 2014

boutique-en-ligne-gratuites-e-commerceLes consommateurs changent rapidement.
Explorer leurs comportements, identifier les tendances naissantes et chercher à s’y adapter, constituent pour les e-marchands, un défi majeur et un enjeu vital pour leur business.
C’est dans cet esprit qu’a vu le jour le premier laboratoire d’étude sur les attentes des
e-consommateurs
.

Lire la suite…

Posté dans la catégorie E-Commerce, Infographie, Marketing le 17 mars 2014. Pas de commentaires.