e-marchands - Social Digital Marketing Blog

Le Top 5 des « Agences de voyages » en ligne les plus visitées en France au 2ème trimestre 2013

22,3% des internautes ont consulté, chaque mois, au moins un des sites parmi ceux figurant dans le tableau ci-dessous, au cours du 2ème trimestre 2013.
Au total, cela représente plus de 10 millions d’internautes.

Rang  Marques visiteurs uniques
moyens par mois
 Couverture moyenne
(en % de la

population internaute
Visiteurs uniques
moyens par jour
 1  Voyages- Sncf.com  7 732 000  16,7%  549 000
 2  Lastminute.com  1 727 000    3,7%     87 000
 3  e-Dreams   1 615 000    3,5%     76 000
 4  Opodo   1 593 000     3,4%     83 000
 5  Voyage Prive   1 567 000     3,4%     110 000

Source : Source : Médiamétrie/NetRatings – Catégorie créée spécialement pour la Fevad – Tous lieux de connexion – Applications internet exclues – France

Posté dans la catégorie Actualités, Vente le 20 octobre 2013. Pas de commentaires.

Le Top 5 des sites & applications de « m-commerce » les plus visités en France au 2ème trimestre 2013

Rang Marques Nombre de
visiteurs uniques
Couverture (en % de la
population mobinaute)
Couverture France
entière en %
1 Amazon 2 603 000 11,8% 4,8%
2 Voyages-Sncf.com 1 571 000 7,1% 2,9%
3 Cdiscount    828 000 3,8% 1,5%
4 Fnac    788 000 3,6% 1,5%
5 La redoute    629 000 2,8% 1,1%

source : Médiamétrie – Audience de l’internet mobile – Tous lieux de connexion – Sites et Applications Inclus

Posté dans la catégorie Actualités, High Tech, Vente le 19 octobre 2013. Pas de commentaires.

Les e-marchands face aux droits des consommateurs

Le 24 mars 2011, une directive  européenne est venue perturber le business des e-marchands en renforçant les droits des consommateurs. Cette nouvelle pierre dans le jardin du e-commerce pourrait entrainer de nouvelles dispositions réglementaires.

Le 24 mars dernier, le Parlement européen a adopté une série de mesures dans le cadre d’une nouvelle directive visant à mieux protéger les acheteurs en ligne et à renforcer la confiance des consommateurs lorsqu’ils font des achats dans d’autres États membres.

  • le droit de rétractation du consommateur passe de 7 jours à 14 jours
  • 14 jours supplémentaires sont accordés à l’acheteur pour retourner l’article.
  • Pour tous les produits dont le prix est supérieur à 40 euros, les frais de retours seront à la charge du e-commerçant.

Que les e-commerçants se rassurent, cette directive n’est pas encore entrée en vigueur.

Posté dans la catégorie Actualités le 5 avril 2011. Pas de commentaires.